0 Dans Bali/ Blog/ Confessions

Mes premiers mots après Bali

Nous voici de retour de nos vacances à Bali depuis quelques jours maintenant. Fans de voyages et épicuriens dans l’âme, cela fait presque un an que nous n’avions pas fait de break, depuis notre retour des Etats-Unis. Le chéri et moi avions tous deux besoin d’appuyer sur le bouton pause et de se consacrer du temps pour nous. Quand nous avons réfléchi à la destination que nous souhaitions, je pensais initialement plage, repos et soleil. L’hiver m’a paru tellement long.

Et puis d’un coup, comme une évidence, c’était Bali. J’en avais envie depuis bien longtemps et cette envie était devenue de plus en plus forte avec la place que le Yoga a pris dans ma vie. Quelques jours plus tard nos billets étaient pris, 14 jours sur l’île des Dieux, avec un stop de 4 jours à Singapour sur le retour. C’était parti pour le mode « planning ». Hôtels, lieux à visiter, épluchage de blogs et excitation qui monte.

Bien que beaucoup de personnes nous aient prévenus sur le caractère touristique de l’île qui aurait perdu de son charme depuis les dix dernières années, j’avais le sentiment que quelque chose de grandiose m’attendait. Je ne me suis pas trompée.

Pendant ces deux semaines, j’ai été incroyablement silencieuse. J’ai observé, écouté, touché, goûté. Tous mes sens étaient en éveil.

Et aujourd’hui je prends ma plume pour essayer de vous parler de cette expérience incroyable mais les mots ont du mal à sortir, mes pensées ont du mal à s’organiser. Comme si je n’étais pas prête, comme si je voulais garder encore un peu au fond de moi tout ce que j’ai vécu.

Bali est une île bénie des Dieux: pour son climat, sa diversité de paysage, sa nourriture, sa culture. Cette petite île offre des paysages incroyables: plages de sable blanc, plages de sable noir, spots de surf, mer cristalline chauffée à 28° pour faire du snorkeling, coraux, végétation luxuriante, volcans, cascades et bien sûr champs de riz à perte de vue. Impossible de ne pas tomber sous le charme de ces paysages à couper le souffle. Chaque lieu est unique et tellement beau. Chacune de nos découvertes semblait encore plus belle que la précédente. Des décors de carte postale.

Mais ce qui fait le charme de Bali, ce sont ses habitants et leur culture. Les Balinais ont un regard protecteur. Ils sont incroyablement gentils et ouverts d’esprit. Ils sont toujours ravis de parler de leur histoire, de partager leur culture et en sont si fiers. Leur religion (hindouisme) est dans tous les aspects de leur vie et rythme leurs journées. Leur culture est si forte qu’elle en est communicative et diffuse une aura sur toute l’île. Je pense qu’il faut le vivre pour appréhender cette atmosphère si particulière et divine. Réveil avant le lever du soleil, son des prières le matin, offrandes devant leurs commerces et leurs maisons, temples partout, processions dans les rues coupant la circulation, bénédictions et purifications par l’eau divine… Etre le témoin de leur quotidien, de leurs rites est très puissant et bouleversant.

Je crois qu’on ne peut pas revenir indemne d’un voyage à Bali. Cette île a chamboulé mes croyances, mes certitudes. Elle m’a donnée envie de silence et de nature. Mon esprit n’est que méli mélo d’émotions mais mon coeur est rempli de gratitude pour ce moment unique.

<3

 

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Répondre